Paul Verlaine

De Uiquipedia
Saltar a: navegación, buscar
Paul Verlaine

Paul Verlaine (Metz, 30 de marzu 1844 - París, 8 de xineru 1896) foi un poeta francés.

Obres[editar | editar la fonte]

  • Premiers Vers
  • Après trois ans (1865)
  • Poèmes saturniens (1866)
  • Les Amies repris dans Parallèlement (1867)
  • Fêtes Galantes (1869)
  • La Bonne Chanson (1870)
  • Romances sans paroles (1874)
  • Sagesse (1880)
  • Jadis et naguère (1884)
  • Amour (1888)
  • Parallèlement (1889)
  • Dédicaces (1890)
  • Femmes (1890)
  • Hombres (1891)
  • Bonheur (1891)
  • Mes hôpitaux (1891)
  • Chansons pour elle (1891)
  • Liturgies intimes (1892)
  • Elégies (1893)
  • Odes en son honneur (1893)
  • Dans les limbes (1894)
  • Epigrammes (1894)
  • Chair (1896)
  • Invectives (1896)
  • Biblio-sonnets (1913)
  • Œuvres oubliées (1926-1929)

Bibliografía[editar | editar la fonte]

  • Correspondance (incomplète), publiée par Ad. Van Bever, Messein, 3 voll., 1922-1929.
  • Lettres inédites à Cazals, publiées par G. Zayed, Droz, 1957.
  • Lettres inédites à Charles Morice, publiées par G. Zayed, Droz, 1964.
  • Paul Verlaine, Correspondance générale: I, 1857-1885, collationné, présenté et annoté par Michael Packenham, Paris.
  • Paul Verlaine, Nos murailles littéraires; textes retrouvés, présentés et annotés par Michaël Packenham, Paris, l'Echoppe, 1997.
  • Les Poèmes érotiques homosexuels de Verlaine, Classiques H&O poche, Béziers, H&O, 2005 ISBN 2-84547-107-6.
  • Alain Buisine, Verlaine. Histoire d'un corps, Tallandier, coll. « Figures de proue », 1995.
  • Frédéric-Auguste Cazals et Gustave Le Rouge, Les Derniers Jours de Paul Verlaine, Paris, Mercure de France, 1911.

Enllaces esternos[editar | editar la fonte]

{{{2}}}
Wikimedia Commons tien archivos rellacionaos con: